Aller au contenu principal

Écofête du Pesqué (9ème édition)

Perchède (32)

07 juil 19

Affiche ecofeteMais c’est quoi l’alimentation durable ?

Se nourrir fait partie de nos besoins vitaux et de nos préoccupations quotidiennes. Mais si l’acte même de manger peut sembler assez banal, il devient beaucoup plus complexe lorsque se pose la question de la durabilité.
Parler d’alimentation durable, c’est aborder la question de l’accès à une nourriture de qualité, respectueuse de la santé, de l’environnement et des hommes.
Face à une offre de produits de plus en plus vertigineuse, comment faire en sorte que nos achats alimentaires soient plus responsables et durables ? Entre les stratégies marketing qui nous poussent à consommer toujours plus, le greenwashing, et l’univers parfois nébuleux des labels, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver ! Un éclairage sur l’alimentation durable s’impose…

 

DÉFINITION OFFICIELLE

Pour la FAO, les régimes alimentaires durables sont « des régimes alimentaires ayant de faibles conséquences sur l’environnement, qui contribuent à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à une vie saine pour les générations actuelles et futures. Les régimes alimentaires durables contribuent à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes, sont culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles, abordables, nutritionnellement sûrs et sains, et permettent d’optimiser les ressources naturelles et humaines ».
Si cette définition a le mérite d’être intemporelle et de convenir à (quasi) tout le monde. Elle est cependant peu concrète et ne permet pas de conseiller les personnes quant à leur consommation alimentaire.

Alors, pour les « mangeurs », ça donne ça :

  • Réduire les protéines animales
  • Privilégier des produits frais, complets (non ou peu raffinés) et non transformés.
  • Privilégier les produits locaux et de saison.
  • Renoncer aux espèces menacées et intégrer des produits issus de la pêche durable (label MSC…).
  • Privilégier des produits issus de l’agriculture biologique.
  • Privilégier des produits issus du commerce équitable pour les produits exotiques.
  • Privilégier les achats locaux en circuits courts.
  • Utiliser des variétés anciennes et paysannes de céréales, fruits et légumes.
  • Réduire le gaspillage alimentaire.
  • Réduire les emballages alimentaires et les déchets.
  • Encourager la consommation de l’eau du robinet.

Cela n’est pas si compliqué…essayez ! 
 

Rdv Dimanche 07 Juillet – Ecofête du Pesquè – à Perchede dans le Gers
L’ Alimentation Durable : Une Transition à portée de main
Découvrez le programme en cliquant ici !

Boran Bi

Perchède (32)