Aller au contenu principal

Portrait du Beaucet : Michel Bigonzi

Publié le 10/11/2022

Très sympathique et toujours d’humeur à faire découvrir le patrimoine fabuleux du Beaucet. On peut parfois le voir s’extasier devant un aiguier (pour nous, un trou dans un caillou) et commencer à faire des théories sur la raison d’être de celui-ci, sur tous ses affluents et effluents possibles et imaginables. Il pourra en plus de cela vous aider à vous perdre sur un plan cadastral, de manière à ce que vous ne compreniez plus jamais où vous êtes sur une carte. Il réussira donc à ce que vous vous auto-persuadiez que même si le virage tourne à gauche dans le ressenti, on doit sûrement tourner à droite sur la carte.

Il s’agit du référent de la mairie associé au patrimoine. Aidé par Michel pour nous faire découvrir le patrimoine local. Carreleur de profession, ayant créé le club des caladaïres du Beaucet après la retraite. Cela pour pouvoir calader (faire des calades), tous les samedis avec 2 autres passionnés. Et embellir pierre par pierre le village. On pourra rappeler sa citation phare : « 43 ans de travail, 3 semaines de congés maladies et pas un seul jour de chômage. »

Il s’agit d’un personnage emblématique, issu d’une autre époque, que l’on apprécie pouvoir côtoyer au quotidien. Il adore partager ses connaissances du patrimoine local et est toujours prêt à se retrousser les manches pour débroussailler ou remettre en état une borie.

 

 

Michel Bigonzi

Arthur Tremeau

Le Beaucet (84)